Honoris I

HONORIS I

L’innovation est au coeur d’HONORIS I. Stéphane von Gunten prolonge les inventions de son aïeul en créant la première montre de poignet à 1000 heures de réserve de marche qui se veut portable, élégante, raisonnablement fine, avec seulement 11,95 mm d’épaisseur pour 42,5 de diamètre.

Honoris 1 - rose
Honoris I - White

HONORIS I – Boîtier or gris 18ct – Bracelet en cuir de veau nubuck noir

Honoris I - yellow

HONORIS I – Boîtier or jaune 18ct – Bracelet en cuir de veau nubuck marron

Honoris 1 - rose

HONORIS I – Boîtier or rose 18ct – Bracelet en cuir de veau nubuck noir

Temps Modernes

Naviguer entre le concept et le design était une préoccupation d’Irénée Aubry. Elle est aussi au coeur de la démarche de Stéphane von Gunten. Il veut pour HONORIS I l’élégance formelle de l’horlogerie habillée,
le langage technique d’attributs mécaniques visibles et la performance.
Le dessin de sa pièce inaugurale prend ainsi la forme d’une boite en or, entièrement polie. Elle est surmontée d’une lunette à 60 facettes concaves aux arêtes adoucies. Elle mesure 42,5 mm de diamètre. Elle atteint à
peine les 12 mm d’épaisseur. Ses cotes sont celles d’un chronomètre élégant sans complication particulière. Et pourtant trois attributs exceptionnels y sont logés, un tourbillon volant, 1000 heures de marche, un sélecteur de fonctions et un indicateur de réserve de marche au dos, sous la forme d’un disque très lisible.

Honoris I by Haute-Rives Watches
Honoris I - Haute-Rive Watches

Pour parfaire l’habillage…

Pour parfaire l’habillage de sa pièce classique, Haute-Rive opte pour un cadran en émail grand feu à champs levés. Noir ou blanc, il est exécuté dans les règles de l’art, à haute température, sur la base d’une plaque en or 18 carats. Préalablement à ses cinq cuissons, elle a été découpée pour accueillir les excroissances du mouvement qui la traversent. Car ce cadran est plus qu’une surface, c’est une composition graphique et technique.

Une grande roue, dite Roue du Temps, le train de rouage sous un pont central à quatre piliers, le tourbillon, ces trois éléments émergent du cadran sans révéler tout-à-fait comment ils interagissent. Le mystère se prolonge avec la longue tige de couronne et son pignon coulant, très visible à côté de la roue à colonnes nécessaire à la sélection de fonctions. La place dévolue au barillet et à son ressort moteur immense repousse vers le haut ces éléments. Stéphane von Gunten en fait son parti, les transforme en discours technique implanté dans un ensemble de facture classique. Celle-ci est renforcée par les deux aiguilles feuille, bombées, parfaitement polies et réalisées en or gris ou en acier bleui selon la version.

Valse à mille temps

Pour atteindre la durée de marche de 1000 heures, prérequis du développement du calibre HR01, Stéphane von Gunten a su maximiser la taille du ressort moteur tout en préservant les cotes de la montre. D’ordinaire, les pièces qui dépassent les 10 jours de marche présentent
des proportions immenses, souvent accompagnées de designs futuristes. HONORIS I se situe dans l’esprit le plus classique et le plus portable. C’est ainsi que Stéphane von Gunten a opté pour un barillet unique.
Pour l’agrandir, c’est la platine qui fait office de tambour. Développé sur mesure par un spécialiste de cette pièce, le ressort moteur qui y réside mesure 3 mètres de longueur, certainement le plus long jamais installé
dans une montre de poignet. Pour offrir un couple le plus régulier possible, il est muni d’une bride glissante qui évite les surtensions et les pics de puissance. La bride glissante permet également de protéger le rouage
lorsque l’armage complet du ressort est atteint.


Le barillet communique d’un côté avec l’indicateur de réserve de marche, situé sur le fond de boite. Autour d’un couvercle central grené, un anneau porte les graduations de 0 à 1000. Cette indication sur 360 degrés offre une lecture en tout temps optimale, ce qui aurait été impossible avec une jauge traditionnelle. De l’autre côté, le barillet engage un différentiel qui le relie au train de rouage ainsi qu’au mécanisme de remontage. Celui-ci s’effectue via la lunette qu’il faut faire tourner en sens anti-horaire. La force nécessaire, le nombre de tours de barillet interdisait de toute manière de passer par la couronne. De plus, la lunette est confortable sous le doigt et ponctuée de 60 cannelures doucement creusées. Elle offre une préhension idéale pour cette opération qui peut s’espacer de 40 jours, soit une fois
par mois, avec une sécurité de 10 jours.

Honoris I

Haute horlogerie, tradition et innovation.

Trois sujets entremêlés au cœur de la philosophie Haute-Rive.

Haute-Rive met ces trois composantes à niveau égal avec sa collection inaugurale, HONORIS I. Une montre de poignet en or jaune ou or gris, polie, élégante, dotée d’un tourbillon volant mystérieux et d’un cadran en émail grand feu, dont l’ensemble repose sur une éthique des finitions impeccables (anglage et décorations à la main) qui en représentent le volet haute horlogerie.

L’aspect tradition repose sur l’héritage culturel et familial de Stéphane von Gunten. Il perpétue ici le travail effectué par son ancêtre Irénée Aubry, horloger du XIXe siècle et inventeur de la montre de poche à 8 jours de marche, connue sous le nom Hebdomas.

Une fois par mois, HONORIS I se remonte par le biais de sa lunette à 60 facettes, commandée par un sélecteur de fonctions à roue à colonnes. La construction de la boite, du mouvement, de ses complications et leurs interactions sont le résultat d’une recherche poussée à l’extrême de gain d’épaisseur, de performance et de raffinement. Cette combinaison rare est la trajectoire que Stéphane von Gunten trace pour Haute-Rive.

MOUVEMENT

Référence : calibre HR01
Remontage : manuel, par la lunette tournante
Réserve de marche : 1 000 heures (41 jours), un seul barillet, ressort moteur de plus de 3 mètres de long,
Régulateur : tourbillon volant mystérieux à rotation d’une minute, échappement à ancre coudée,
balancier à inertie variable
Fonctions : heures, minutes, sélecteur de fonctions, indicateur de réserve de marche côté fond
Diamètre : 38.45 mm de diamètre, soit 17’’’
Epaisseur: 7.75 mm
Fréquence : 2.5 Hz (18’000 alternances/heure)
Composants : 288
Rubis : 35
Platine et ponts : sablés, anglés à la main avec de la gentiane du Jura

BOÎTIER

Matériau : or jaune 18ct ou or gris 18ct ou or rose 18ct
Dimensions : 42,5 mm de diamètre
Hauteur : 11,95 mm
Glace : saphir avec traitement anti-reflet
Glace de fond : saphir
Étanchéité : 30 mètres – 3 bar – 3 atm

CADRAN

Plaque de base en or jaune 18 carats ou or gris 18 carats
Email grand feu noir ou blanc, champs levés

AIGUILLES

Type feuille, bombées, polies
En or gris 18 carats ou en acier bleui

BRACELET

Cuir de veau nubuck noir ou marron, cousu main, surpiqûre ton sur ton
Boucle à ardillon en or jaune 18 carats ou or gris 18 carats 

MONTRE DU PAPE et HONORIS I

Filiation mécanique :
Reprise de l’architecture de
base du mouvement.
Construction brevetée.
40 jours de réserve de marche.

Filiation esthétique :
Reprise de la lunette cannelée.
Reprise du design de la roue
du temps – lien entre le ressort
et le reste des rouages.

PRODUCTION EXCLUSIVE

10 montres par an

PRIX

148 000 CHF HT

Contactez-nous pour plus d’information

6 + 2 =

HAUTE-RIVE WATCHES SA

Stéphane von Gunten

info@haute-rive-watches.ch

Lien LinkedIn Lien Instagram

© – 2023 – HAUTE-RIVE WATCHES